Skip links

Voici les bénéficiaires des subventions de projet ARTicipez 2021

Soutenir la programmation au Centre des arts Shenkman

Ottawa (Ontario) – Le Réseau des arts d’Ottawa est heureux d’annoncer qu’un jury d’évaluation par les pairs a accordé un total de 160 000 $ à dix-sept artistes et groupes artistiques d’Ottawa dans le cadre des récipiendaires de subventions de projet ARTicipez 2021 au Centre des arts Shenkman.

Les artistes qui reçoivent des subventions de projet du Fonds de dotation ARTicipez seront en mesure de faciliter la création et la présentation dans ce regroupement remarquable d’espaces de création. Avec un nouvel appui de la part du Centre des arts Shenkman, le Réseau des arts d’Ottawa est heureux d’offrir ces subventions de projet à des artistes de plusieurs disciplines.

« Ce sont les artistes qui donnent vie à un Centre des arts, » a indiqué Cassandra Olsthoorn, directrice exécutive du Réseau des arts d’Ottawa. « Des installations comme le Centre des arts Shenkman deviennent des carrefours culturels, car ils accueillent des artistes en arts visuels, des danseurs, des musiciens, des dramaturges, des comédiens, et plus encore. Nous sommes ravis d’offrir ces subventions de projet qui vont permettre aux artistes de s’engager dans un processus qui va dynamiser à nouveau nos espaces de création après cette longue interruption, au cours de laquelle rien n’a été offert au public sur ce site unique. »

Soyez des nôtres pour célébrer, alors que ces artistes seront réunis avec un public reconnaissant dans un Centre des arts qui est fin prêt à les accueillir de nouveau.

Félicitations aux récipiendaires des subventions de projet ARTicipez 2021 :

Abdul Muse (KAR33M) pour The Ara Ilu Showcase

Ara Ilu Showcase présente en vitrine virtuelle cinq artistes-musiciens de la région d’Ottawa et un artiste de renommée internationale. Par le vecteur principal de la musique, les artistes cherchent à sensibiliser leur public sur la riche histoire de la diaspora africaine, pour ainsi remédier aux lacunes du savoir qui contribuent au racisme envers les noirs.


Aroha Fine Arts pour ArohaFest 2021

S’étant adapté à la nouvelle réalité au cours de la pandémie, ArohaFest, le seul festival entièrement bilingue qui célèbre les arts de l’Inde au Canada, présentera de la danse, de la musique, des arts visuels, du yoga ainsi que du Bollywood au cours de l’automne 2021.


Autumn Melody Collective pour The Jade Bracelet

The Autumn Melody Collective présente The Jade Bracelet : une œuvre comique bien-aimée du canon de l’Opéra de Pékin. Elle a été réinventée en version bilingue en anglais et en mandarin et inclut des références contemporaines combinées au style classique pour la rendre accessible et ravissante pour le public d’Ottawa.


BEING STUDIO pour Video Poetry

Video Poetry est une série d’œuvres vidéo produites par BEING Studio et réalisées par les artistes Ada Chan, Jessie Huggett et Jake Riseborough. Les vidéos relieront l’écriture, les arts visuels, la danse et le théâtre pour créer des histoires immersives. Ce projet explore le potentiel qu’offre la vidéo de devenir un espace d’exposition alternatif ; dans un monde hybride numérique, elle propose des avenues qui permettent de réinventer la performance.


Circadia Indigena pour Con/sequence

Ce projet innovateur de production et de performance intègre des éléments multimédias extérieurs et des prestations autochtones contemporaines fondées sur le conte et l’histoire du lieu selon le point de vue des Premières Nations.


De Confetti Club

Le projet « De Confetti Club » mise sur la création d’une série de sketches numériques inspirée d’une hybridité multidisciplinaire. Mariant les médiums artistiques interdisciplinaires tels que le théâtre, la danse, l’humour, le chant et la parodie, ce nouveau collectif franco ontarien souhaite propulser du contenu original. Mettant en vedette un trio dynamique, hilarant et attachant, le projet se veut porteur d’identité et d’intersectionnalité au sein de groupes marginalisés (francophones, bilingues, LGBTQ+, féminine, artistique, etc).


Collectif d’aigle et condor pour The Circle of Diverse Indigeneity

Le Circle of Diverse Indigeneity cherche à instaurer des relations plus fortes entre les interprètes et les artistes de divers peuples autochtones des Amériques. Cet événement sera composé de quatre numéros d’artistes de la scène jumelés à quatre artistes visuels. Chaque numéro et chaque artiste partageront la scène du Théâtre Richcraft. Les artistes visuels produiront des œuvres en direct pendant que les interprètes s’exécutent. L’événement dans son ensemble sera télévisé via notre chaîne YouTube et démontrera à quel point la communauté autochtone de cette région est diversifiée. Les œuvres visuelles seront présentées numériquement sur le site web Collectif d’aigle et condor. Cet événement renforce notre engagement face au désir de jeter des ponts de compréhension entre les membres de notre collectif, les membres des communautés autochtones, les colons et les nouveaux arrivants de la Région de la capitale nationale. Les interprètes présenteront des compositions originales et les artistes visuels s’imprègneront des œuvres musicales afin de générer de nouvelles toiles grand format qui pourront être appréciées par le public en virtuel. Notre collectif s’engage également à une pratique artistique durable ; ainsi, seuls les vernis, les peintures et les matériaux revalorisés seront utilisés. Nous sommes ravis de créer un premier événement qui démontre clairement que nous pouvons être unis en tant que peuples autochtones tout en honorant les voix des uns et des autres. Cela nous permet de contrer une tendance dans les médias grand public à se demander qui sont les voix légitimes de l’indigénéité au sein des professions artistiques. Cette chasse gardée artistique a nui à la vie professionnelle des artistes autochtones engagés. Par ce projet, nous espérons créer une affirmation positive que nous formons une communauté diversifiée, dotée de perspectives uniques et que nous sommes tous interreliés. MsitNo’kmaw Kakina ni dodem.


Luciano Porto Concalves pour River of Cultures

River of Cultures est une expérience immersive de musique world fusion, fondée sur un album inaugural du musicien canadien-brésilien Luciano Lu et se ramifiant dans une exploration éducative de la fusion savoureuse des cultures derrière les chansons. Ce projet de lancement vise à amener le son traditionnel « de la rue » du Brésil vers les rues du Canada par l’entremise de performances virtuelles, d’ateliers, d’histoires culturelles et de discussions avec les artistes-invités qui ont contribué leur style personnel à cette célébration de la diversité culturelle et à l’expression de la communauté multiculturelle.


MDA Productions pour Un Hommage à Buena Vista

Un hommage à Buena Vista est un projet musical qui célèbre la musique légendaire de Buena Vista Social Club. Cet hommage à la musique traditionnelle cubaine est dirigé par le pianiste cubano-canadien Miguel de Armas, mettant en vedette les meilleurs musiciens cubains du Canada.

Andy Rubal – Chanteur principal No1 ; Noderlis Valdés – Chanteuse principale No2 ; Alex Bellegarde – Contrebasse ; Delfin Marsal – Trompette ; Carlos Alberto Carralero –Tres cubain ; Adrian Perez – Guitare acoustique et chant ; Michel Medrano – Batterie ; Diomer Gonzalez – Congas & chant ; Miguel de Armas Jr. – Claviers ; Miguel de Armas – Piano, arrangements musicaux et direction musicale

Il y aura deux représentations en une journée pour ce projet – le samedi 18 septembre 2021 à 18h et à 20h30 au Théâtre Richcraft. Le spectacle dure 75 minutes et le public admis sera limité. Le projet sera enregistré et ensuite diffusé sur YouTube le samedi 16 octobre 2021 à 19h dans le cadre des célébrations du mois du patrimoine hispanique.


Manohar Performing Arts of Canada pour Lokamata

Lokamata – an idiom of Woman est une vidéo thématique qui explore les attributs de la femme en utilisant les mouvements, gestes et expressions de danses classiques indiennes : le Bharata natyam, le Kathak et l’Odissi. La philosophie indienne antique célèbre les femmes en tant que mères et déesses – ainsi, le compositeur du 20e siècle de Lokamata, K. Narayanaswami Ayyar, attire l’attention du spectateur sur trois déesses qui incarnent l’énergie innée des femmes qui s’épanouissent grâce à la tendresse, la pleine conscience et la résilience. La trame sonore est une musique traditionnelle carnatique par B.V. Balasai (Inde) et la conception et direction de la vidéo de danse est signée par Jayadev Raju. Les danseuses Priya Chandran (le Bharata natyam), Sunita Bhatia (le Kathak) et Sangeeta Raju (l’Odissi) incarnent trois déesses qui mettent en valeur les vertus des femmes sous la forme de récits expressifs. La vidéo intègre une narration en voix off qui fournit un cadre pour mieux comprendre la poésie et la chorégraphie. En plus d’offrir des opportunités en danse et en théâtre aux Canadiens, Manohar Performing Arts of Canada promeut la riche tradition de la poésie indienne et des arts classiques.

Suite à la présentation vidéographique le 19 juin 2021 au Théâtre Richcraft du Centre des arts Shenkman, la vidéo finale sera publiée commercialement sur diverses plateformes de réseaux sociaux et d’arts et culture.


La coalition des artistes multiculturels pour le Festival Femmes + Art

Dans le cadre de sa deuxième année, le Festival Femmes + Art célébrera et visualisera des femmes artistes immigrantes, réfugiées, autochtones et racialisées vivant dans la région de la capitale nationale. 

Ce festival, qui se déroulera en personne et en ligne, comprendra une exposition d’art de 2 semaines et une soirée de performances, incluant de la musique, de la danse et des récits. Les performances seront diffusées sur Zoom à partir de la Salle Harold-Shenkman et l’exposition d’art sera installée dans l’espace d’exposition LaLande + Doyle.


Le Festival d’art sans frontières

Le Festival d’art sans frontières est un festival artistique annuel qui, cette année, aura lieu du 31 juillet au 13 août au Centre des arts Shenkman à Orléans. Il offrira des opportunités aux communautés, aux individus et aux groupes qui sont généralement sous-représentés. Le festival rassemble divers artistes et interprètes dans un spectacle qui met à l’honneur le territoire algonquin grâce à des entretiens avec les aînés et des présentations autochtones. Le programme comprend une exposition d’art, incluant des peintures, des sculptures, des bijoux et des vêtements ; des causeries d’artistes; des performances musicales, de poésie et de danse; des projections de films, des présentations de la part d’individus et de groupes culturels, des conversations et des activités participatives, comme des cercles de tambours, des cercles de perlage et des ateliers d’artisans.


The Ottawa Black Art Kollective pour See Me Now 2021

Ottawa Black Art Kollective (OBAK) et l’artiste visuelle locale An Nguyen ont collaboré dans la mise sur pied d’une exposition d’artistes issus de la communauté de personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) de la région.

Dans le contexte du paysage politique actuel, la thématique See Me Now explore les notions de visibilité et d’invisibilité selon la perspective des groupes sous-représentés. Dans la foulée de la pandémie mondiale, plusieurs communautés ont dû faire face au défi supplémentaire que pose le racisme. Cette exposition présentera les œuvres de nombreux récits de PANDC, dans l’espoir d’initier un dialogue authentique sur les expériences partagées et de mettre en valeur les talents exceptionnels des communautés multiculturelles dynamiques.

Cette exposition sera disponible au public sous forme de vernissage pop-up au Centre des Arts Shenkman ainsi que virtuellement. L’exposition des œuvres joue un rôle primordial au sein des communautés de PANDC, car elle permet aux artistes d’établir un lien avec leur public et sert également de tribune où les idées peuvent s’échanger, s’entrechoquer et porter à des remises en question dans la sphère publique.


Ottawa Chamberfest pour Spectacle adapté aux sensibilités sensorielles

Un spectacle de 45 minutes adapté aux sensibilités sensorielles. Depuis 5 ans, dans le cadre des spectacles adaptés aux sensibilités sensorielles du Chamberfest d’Ottawa, des artistes créent des spectacles accueillants pour les enfants et les personnes ayant des sensibilités sensorielles, des troubles du spectre autistique ou d’autres difficultés 

Des pauses d’étirement, des aides visuelles, des récits et des sièges mobiles favorisent la création d’un espace sécuritaire et créatif pour les familles avec divers besoins afin qu’elles puissent s’amuser avec de la musique. Parmi les artistes qui ont participé, on retrouve le Cecilia String Quartet, le VC2 Cello Duo, Stephen Prutsman, et Ensemble Made In Canada. 

Au cours de la dernière année, Chamberfest a adapté les spectacles pour passer au format vidéo en direct afin de continuer à fournir cette précieuse ressource aux individus avec des sensibilités sensorielles et leurs familles, et ce, tout en respectant les restrictions imposées en ces temps de pandémie.


Rag and Bone Puppet Theatre pour An Elderly Lady is Up to No Good

Ce projet sera la deuxième mouture de l’œuvre en chantier An Elderly Lady is Up to No Good, un spectacle pour adultes et personnes âgées. Cette pièce de théâtre d’action, de vidéo et de théâtre d’ombres est d’une durée de 60 minutes et s’inspire de cinq histoires satiriques de l’autrice suédoise Helene Tursten, à propos d’une femme de 88 ans qui prétend être confuse et impuissante mais qui est en réalité une meurtrière au cœur de pierre.


Samyuktha Punthambekar pour Challenging Common Sense

En tant que Sud-Asiatique de première génération faisant partie du système canadien, ce projet a pour point de départ le territoire personnel et émotif de mon propre cheminement et de mon vécu. Ce que j’ai vécu forme la base du contexte de mon œuvre, façonne ma personnalité et remet en question plusieurs présuppositions (d’où le titre Challenging Common Sense, ou CCS). Cette perspective plus large concerne les notions de divers aspects de nos vies tenus pour acquis et jugés normatifs ou instinctifs auxquels nous devons continuellement faire face. Par l’entremise de la danse classique indienne du Bharata natyam, j’aborde certains modèles d’inégalités auxquels nous sommes confrontés en tant qu’individus habitant au Canada. Cela signifie que l’expérience de vie de chaque individu au Canada prend des saveurs différentes, mais celles-ci demeurent reliées (comme le rasa). Je débute en partageant des histoires personnelles touchantes de mon propre récit en tant qu’immigrante de première génération qui a pris la décision de déménager de l’Inde au Canada comme jeune adulte dans la mi-vingtaine. Je m’interroge sur mon rapport personnel avec la terminologie nord-américaine et sur les lacunes linguistiques fondamentales telles que les notions suivantes : diversité, inclusion, multiculturalisme, expérience, déception académique, etc. (ces mots sont-ils assez tangibles et spécifiques ?) en les entrelaçant avec divers thèmes du vocabulaire Bharata natyam. Dans CCS, je remets en question les notions tenues pour acquis sur ce que signifie vivre au Canada et être Canadien. Dans le cadre de la phase de développement de ce projet, j’utiliserai le vocabulaire corporel du Bharata natyam, ainsi qu’une musique classique indienne imprégnée de mes propres expériences vécues.


Tessellate Collective pour BREATH

Breath est une installation d’art multimédia immersive qui utilisera tant l’art du portrait que la projection illusionniste dans le cadre de récits pour honorer et célébrer l’humanité des fxmmes noires et autochtones, tout en rappelant à notre communauté à Ottawa notre droit collectif de vivre pleinement en tant qu’êtres humains avec un accès équitable aux bonnes conditions nous permettant de vivre ainsi. Nous nous placerons à l’intersection entre l’art et la technologie afin de nous attaquer aux problèmes de société actuels qui touchent les fxmmes qui seront présentées et nous serons en quête de réponses à des questions fondamentales comme : Qui sommes-nous? Pourquoi sommes nous ici? Et où allons-nous en tant qu’humanité?


Les subventions de projet ARTicipez soutiennent : la création et/ou la présentation d’œuvres artistiques au Centre des arts Shenkman et/ou sur ses plateformes numériques ; l’accès aux espaces pour des artistes ; des projets collaboratifs auxquels participent plus d’un artiste et/ou plus d’une organisation artistique ; l’exploration et l’expérimentation de stratégies numériques permettant de présenter des œuvres artistiques et d’interagir avec le public en ligne ou grâce à des événements hybrides en personne/en ligne.


À propos du réseau des arts d’Ottawa

Le Réseau des arts d’Ottawa reconnaît l’importance des arts pour le renforcement communautaire. Depuis 1987, nous nous assurons de collaborer avec les communautaire en vue de faire connaître les avantages créatifs et socioéconomiques des arts sur la scène locale. Nous sommes le porte-parole informé d’un réseau bilingue de artistes, travailleurs culturels et organismes artistiques. En tant qu’organisme de service aux arts, nous sommes un lien essentiel vers les possibilités, services, ressources, programmes et partenariats favorisant la progression des carrières et la durabilité de la collectivité artistique d’Ottawa.

Organisme de bienfaisance enregistré sans but lucratif : 12177 7023 RR000. artsnetottawa.ca

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du le Fonds de dotation ARTicipez, des activités Réseau des arts d’Ottawa, pour les demandes des médias, ou pour faire un don, communiquez avec nous :

Alex Maltby
Gestionnaire de programme
T 613.580.2767
alex@artsnetottawa.ca
Spencer Kahler
Coordinnateur du marketing et financement
T 613.580.2767
spencer@artsnetottawa.ca

À propos du programme de subventions du Fonds de dotation ARTicipez

Le Fonds de dotation ARTicipez qui a atteint la somme de 5 million a été créé en 2007 par le Réseau des arts d’Ottawa, en partenariat avec la Ville d’Ottawa, grâce au généreux soutien de nombreux donateurs et du gouvernement de l’Ontario, dans l’objectif de stimuler les productions artistiques au Centre des arts Shenkman. À ce jour, le Fonds de dotation ARTicipez a remis 165 subventions à des artistes et groupes artistiques locaux sélectionnés par un jury, totalisant 875,200 $ à des artistes et groupes artistiques locaux ainsi qu’aux cinq partenaires artistiques résidents du Centre des arts Shenkman (Le Réseau des arts d’Ottawa, l’École d’art d’Ottawa – Campus Orléans, l’École de poterie de Gloucester, l’École de théâtre d’Ottawa, et le Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO). Pour en savoir plus sur le Fonds et les subventions ARTicipez, veuillez visiter notre page Facebook Articipate / Articipez, notre site web Articipez ou faites un dons via CanDons.

Leave a comment

Name*

Website

Comment